Tor : quand les pirates mettent à nu la vulnérabilité des services spécialisés dans l’anonymat

Aucun système informatique n’est véritablement infaillible. En tout cas, même du côté des services experts de la navigation privée ou anonyme tels que Tor, les hackers parviennent toujours à jouer de sales tours à ceux qui sont sensés garantir la sécurité de vos informations.

Tor piraté pour contribuer à l’exploitation des sites cachés

torTor annonce avoir été récemment piraté. Pour les adeptes de ce service spécialisé dans la navigation anonyme, les nouvelles ne sont pas bonnes. Un expert de la navigation privé piraté ? Cela ôte sans doute une certaine crédibilité au concerné. Cependant, la lumière est plus particulièrement dirigée sur les opérations facilitées par le réseau. En effet, la faille à l’origine du hacking a déjà été rectifiée et les regards des autorités et gouvernements s’attardent sur les sites auxquels les utilisateurs n’ont accès que par l’intermédiaire de Tor uniquement. Des plateformes désignées comme étant plus ou moins autorisées, mais parmi lesquelles on retrouve plusieurs sites cachés. Un point important pour la Russie en particulier, qui ne demande qu’une chose : la fermeture du service.

Piratage de Tor : un groupe de relais identifié

Selon Tor, son service aurait été piraté dans le but d’empêcher l’anonymat de ses abonnés, et de ceux qui y ont recours notamment afin d’accéder à des sites cachés. Pour ce faire, les hackers auraient utilisé un groupe de relais, provoquant notamment la modification des en-têtes du service afin d’être efficient. Les relais en question, qui auraient été introduits début 2014, n’ont été évincés qu’en juillet.

En somme, les clients de Tor, ayant utilisé son service pendant ces 6 mois afin de surfer sur des services cachés ont été victimes d’un piratage à leur insu. Désormais, les utilisateurs convaincus de vouloir poursuivre l’utilisation de la plateforme sont amenés à employer ses versions corrigées, en l’occurrence 0.2.4.23 et 0.2.5.6-alpha.

Un chercheur dénommé Alexander Volynkin avait déjà auparavant réussi à démontré officieusement la faillibilité de l’anonymat proposé par le logiciel.


Retrouvez le top 3 des meilleurs antivirus 2016:


Top 3 Antivirus
PrixMobileAnti phishingAnti spywareContrôle ParentalAntispamPlus d'infos


Bitdefender
Dès 19,95€
Meilleure protection
-Windows
-Mac
-Android


100%
compatible


oui


oui


100% efficace


oui


Norton
Dès 29.99€

100%
compatible


oui


oui


100% efficace


oui

Kaspersky
Dès 39.99€

100%
compatible


oui


oui


100% efficace


oui

Comments are closed.