Le FBI recommande l’installation d’antivirus sur les voitures

Les voitures étant de plus en plus informatisées, elles sont soumises à de plus en plus de risques d’attaques informatiques. Ainsi, le FBI recommande aux constructeurs automobiles et aux utilisateurs de voitures connectés d’être très prudents.

Actuellement, les programmes informatiques sont intégrés dans pratiquement toute chose, y compris les voitures. Les véhicules modernes peuvent comprendre entre 40 et plus de 100 calculateurs. Ces ordinateurs sont gérés par des programmes installés dans la voiture et dont la plupart travaillent en réseau, tel internet. Mais puisque l’ensemble des dispositifs du véhicule (frein, direction, essuie-glace…) est contrôlé par des programmes et qu’ils sont mis en réseau, le principal risque est qu’un pirate puisse en prendre le contrôle.

 

Des voitures vulnérables

Les dispositifs informatiques mis en place dans ces nouveaux véhicules sont censés renforcer notre confort de conduite et notre sécurité. Cela dit, ils peuvent aussi rendre plus vulnérable le véhicule face aux logiciels malveillants et au piratage informatique, martèle l’autorité américaine. Celle-ci ajoute encore que l’ajout de nouveaux équipements sur les ports de communication (dispositif de confort, système de maintenance, outil de gestion de la consommation…) constitue davantage un risque.

 

Des vulnérabilités importantes

Selon le rapport du FBI, la plupart des véhicules modernes comprennent au moins une interface sans fil qui pourrait présenter des vulnérabilités informatiques importantes. Aussi, la menace pourrait venir des Smartphones et tablettes qui se raccordent par USB, Wifi ou Bluetooth sur le véhicule. Si l’usage d’équipements informatiques est indispensable, le FBI préconise de ce fait de vérifier la présence de mises à jour des programmes et logiciels auprès du constructeur. L’autorité suggère même d’installer un antivirus, spécialement sur les véhicules autonomes qui circuleront bientôt sur les routes. Effectivement, le fait que c’est entièrement un ordinateur qui contrôle le véhicule expose davantage celui-ci aux actes de piratage.

Comments are closed.