Les conséquences des malwares sur les industries

En décembre dernier, les autorités allemandes ont communiqué un rapport sur la cyberattaque qui a concerné une usine métallurgique et a causé d’importants dommages. Cette situation a été grandement médiatisée sur internet et sur les chaines de télé internationales. Selon le rapport de Wired, c’est la deuxième cyberattaque de ce genre qui a provoqué des dégâts d’équipements.

malwareCette cyberattaque s’est passée après quelques jours seulement de celles de BlackEnergy, mais elle est largement plus dommageable. Cet incident a notamment fait prendre conscience des risques d’une cyberattaque. Il avertit que les assauts contre les infrastructures et l’internet des objets ne doivent aucunement être négligés. D’après les observateurs, c’est à partir de juin 2010 que tout a changé. À cette date a frappé Stuxnet pour neutraliser 1/5 des centrifugeuses nucléaires iraniennes. Après cette situation, il n’y a eu officiellement que quelques cyberattaques. Cependant, certains pays et groupes ne cessent de concevoir des cyberarmes qu’ils pourront peut-être utiliser afin d’attaquer leurs ennemis. En Corée du Nord par exemple, les problèmes successifs sur la connexion internet ont été attribués à des vendettas à la suite de l’agression d’une société sise aux États-Unis. Dans cette optique, il est envisageable que les futures guerres se passent en grande partie sur Ethernet, ce qui provoquerait des dégâts inestimables aux infrastructures.

Selon Michael Roger, directeur de la NSA, la Chine est capable de neutraliser l’ensemble du réseau d’électricité des États-Unis, et de lancer beaucoup d’autres cyberattaques. Autre exemple, le cheval de Troie Havex est le malware qui a touché plusieurs infrastructures importantes en s’infiltrant sur les mises à jour de logiciels publiées par les éditeurs de systèmes de contrôle. Les cyberattaques ont un impact important sur les systèmes que le public utilise au quotidien : raffineries, industries, système de défense militaire, etc.

Avec l’avidité en matière de technologies d’information, les concepteurs n’arrivent plus à suivre le rythme pour fournir des systèmes de protection adaptés. Par conséquent, les grandes organisations de cybercriminels et cyberterroristes peuvent exploiter les failles des systèmes de défense des produits informatiques et lancer une importante cyberattaque. Pendant le lancement d’une nouvelle technologie, la priorité devrait donc être la mise en œuvre d’un dispositif de sécurité performant au lieu d’attendre une attaque pour réagir. Il faut aller de l’avant et envisager tous les scénarios afin de se protéger en cas de cyberguerres.


Retrouvez le top 3 des meilleurs antivirus 2016:


Top 3 Antivirus
PrixMobileAnti phishingAnti spywareContrôle ParentalAntispamPlus d'infos


Bitdefender
Dès 19,95€
Meilleure protection
-Windows
-Mac
-Android


100%
compatible


oui


oui


100% efficace


oui


Norton
Dès 29.99€

100%
compatible


oui


oui


100% efficace


oui

Kaspersky
Dès 39.99€

100%
compatible


oui


oui


100% efficace


oui

Comments are closed.