Avast, indisponible en Chine

Cela fait quelques jours que l’antivirus Avast n’est plus accessible en Chine à la suite d’un blocage imposé par le gouvernement. Jusqu’à présent, elles n’ont donné aucune explication concernant les raisons de cette censure.

Depuis la semaine dernière, la Chine a bloqué l’accès au site de l’éditeur d’antivirus. Les utilisateurs n’ont donc pas la possibilité d’accéder aux serveurs de ce dernier afin de faire une avastmise à jour. Si les autorités n’ont pas encore donné d’explications concernant ce blocage, Avast, qui a été contactée par « Techcrunch », a bien confirmé l’existence de cette censure et a indiqué qu’il enquête ardemment sur la situation. Selon les observateurs, les raisons de ce blocage sont très nombreuses.

Sans aucune explication fournie, les utilisateurs pensent que l’une des causes de ce blocage pourrait être une mesure protectionniste imposée par le gouvernement. Cela est envisageable, car il faut rappeler qu’en août 2014, ce dernier avait retiré sur la liste des programmes agréés par Pékin la plupart des concepteurs d’antivirus étrangers. Cela dit, Consorts et Symantec sont toujours accessibles dans le pays. C’est seulement Avast qui est concerné par cette censure.

Pékin refuse le VPN de l’éditeur ?

Certains émettent aussi l’hypothèse que la raison de cette censure pourrait être l’intégration de l’option Avast SerureLine dans le logiciel antivirus. Il faut noter que ce VPN favorise l’accès à tous les contenus qui sont bloqués en Chine à savoir Google, Twitter, Facebook… Avec le renforcement des dispositifs anti-VPN adoptés par les autorités chinoises, l’inclusion de ce genre de service sur l’antivirus a peut-être été vue par le gouvernement comme une atteinte à la cyber-souveraineté de la Chine. Par conséquent, les autorités ont interdit l’accès aux serveurs et au site de l’éditeur.

Certains évoquent aussi une sorte de vengeance envers l’éditeur d’antivirus lorsque celui-ci a refusé de divulguer son code-source à Pékin. Durant le mois de février, le Parlement chinois avait adopté un texte de loi concernant la lutte contre le terrorisme. Selon celle-ci, il est indispensable que les sociétés étrangères fournissent leurs clés de chiffrement au gouvernement chinois et leur ouvrent des backdoors afin de garantir la sécurité. Mais Avast avait annoncé qu’il n’allait pas se plier à ces exigences, ce qui avait peut-être incité les autorités à faire ce blocage.


Retrouvez le top 3 des meilleurs antivirus 2016:


Top 3 Antivirus
PrixMobileAnti phishingAnti spywareContrôle ParentalAntispamPlus d'infos


Bitdefender
Dès 19,95€
Meilleure protection
-Windows
-Mac
-Android


100%
compatible


oui


oui


100% efficace


oui


Norton
Dès 29.99€

100%
compatible


oui


oui


100% efficace


oui

Kaspersky
Dès 39.99€

100%
compatible


oui


oui


100% efficace


oui

Comments are closed.