Apple : retrait définitif des antivirus dans l’App Store

Après avoir vu que VirusBarrier n’arborait plus l’App Store, le patron d’Intego a annoncé que tous les antivirus y ont été supprimés. Apple le confirme et dit que cette situation concernait une question d’image.

Apple veut préserver son image

Comme la firme l’a répété chaque fois, les appareils animés par les systèmes d’exploitation OS, comprenant l’iPad et le mac, sont bien sécurisés et il n’est pas nécessaire d’y intégrer un antivirus. C’est cette explication que la firme a fournie concernant la suppression des antivirus sur l’App Store.

Jeff Erwin, le patron d’Intego a spécifié qu’Apple lui a fait savoir cette mauvaise nouvelle via une notification. De plus, l’explication que la firme a évoquée correspond bien au retrait de ces antivirus. Apple lui a donc averti qu’en proposant des antivirus dans l’App Store, cela voudra dire que iOS comprenait des virus. Pour justifier ses dires, le groupe a donc retiré tous les antivirus.

iOS est fermé veut dire inexistence de virus

Afin de ne pas régresser en position, Intego a changé la description de son offre avec une précision disant que le scanner ne correspond pas au dispositif, mais ne touche que les mails. En vain, cette action n’a pas épargné VirusBarrier du retrait, qui semble irrévocable.

Quelques fans d’Apple pensent que le système d’exploitation est fermé, qui n’est pas le cas d’Android. En effet, installer des applications non vérifiées sans le Jailbreak n’est pas réalisable, donc l’OS ne risque pas d’être infecté par un virus. Cependant, WireLurker a déjà prouvé le contraire.

Comments are closed.