L’offre d’outils numériques modernes par tous les acteurs du marché : le nouveau combat de FAI

L’arrivée du nouveau président de la Commission Européenne semble constituer une bonne occasion pour les FAI européens de partager leurs attentes concernant spécialement la mise en place d’un « principe d’innovation ». Un principe en particulier axé sur le déploiement des services et infrastructures modernes par tous les acteurs du marché.

Innovation du numérique : le nouveau président de la CE face à 9 lobbies

Pour le nouveau président de la Commission Européenne, la pression n’aura pas attendu longtemps après son arrivée pour se faire sentir. Sa nomination faite, les industriels du numérique et fournisseurs d’accès à Internet, pour ne citer que BSA (Business Software Alliance) et ETNO (European Telecomunications Network), lui ont fait connaître sans tarder leur principale préoccupation : un numérique mieux considéré dans le processus de décision en Europe. Au total, ils sont 9 lobbies à réclamer à Jean Claude Juncker l’établissement d’un « principe d’innovation », qui viserait notamment à encourager la multiplication des infrastructures et services numériques modernes par l’ensemble des acteurs du secteur. Une requête certainement claire, mais dont l’application s’avère bien plus compliquée.

Principe d’innovation et neutralité dans le numérique : incompatibles ?

Suite aux demandes adressées par les industriels et FAI au nouveau président de la CE dans le cadre du numérique, une question pose déjà problème : celle de la neutralité du Net. En effet, le principe d’innovation encouragé par ces lobbies impliquerait un déploiement des nouveaux réseaux à très haut débit. Un point particulièrement soulevé par les défenseurs de la neutralité du Net, pour lesquels une telle discrimination ne ferait qu’empêcher notamment l’innovation des services désavantagés.

Un « Champion du numérique » pour définir la « politique numérique »

Les industriels et FAI européens ont également réclamé à Jean Claude Juncker la nomination d’un « Champion du numérique » qui aurait la tâche de définir la « politique numérique ». Un nouveau responsable justement chargé de mettre en vigueur ce principe d’innovation à appliquer en passant sur l’ensemble des lois européennes. Il aurait également la responsabilité de s’assurer de la compatibilité de la politique numérique européenne avec l’évolution du marché.


Retrouvez le top 3 des meilleurs antivirus 2016:


Top 3 Antivirus
PrixMobileAnti phishingAnti spywareContrôle ParentalAntispamPlus d'infos


Bitdefender
Dès 19,95€
Meilleure protection
-Windows
-Mac
-Android


100%
compatible


oui


oui


100% efficace


oui


Norton
Dès 29.99€

100%
compatible


oui


oui


100% efficace


oui

Kaspersky
Dès 39.99€

100%
compatible


oui


oui


100% efficace


oui

Comments are closed.