Meilleur Antivirus 2016

Vous recherchez un comparatif des antivirus en ligne ? Nous les avons triés pour vous faire gagner du temps.

MarquePrixMobileAnti phishingAnti spywareContrôle ParentalAntispamPlus d'infos
Dès 19,95€
Meilleure protection
-Windows
-Mac
-Android











Dès 29.99€




Dès 39.99€




Bitdefender est la solution la plus fiable pour les entreprises et les particuliers. Il bloque 100% des attaques et est plus puissant que ses concurrents. Kaspersky est LE meilleur antivirus que la plupart des particuliers et des entreprises utilisent. Il est fiable et reconnait tout type de menaces. Nous vous le conseillons. L'atout de Norton est sa vitesse au niveau des scans. Plus besoin d'attendre des heures pour scanner son ordinateur, choisissez la vitesse et la fiabilité.

L’antivirus

Bien que les nouvelles technologies facilitent largement notre vie quotidienne, il faut dire que leur usage n’est pas pour autant sans risque. L’utilisation des ordinateurs, mais aussi celle des téléphones mobiles, s’accompagne notamment d’un risque d’infection, de ce qu’on appelle le virus informatique. Il s’agit d’un programme malveillant dont les actions nuisent au bon fonctionnement du système. La solution pour y remédier ? L’antivirus.

Qu’est-ce qu’un antivirus ?

L’antivirus est un programme mis au point par les développeurs informatiques, dédié à déjouer l’action des virus. Il est proposé sous forme de logiciel, à installer directement sur le système afin de surveiller et de contrer ainsi l’activité de ces programmes malveillants. L’antivirus propose plusieurs actions. Il permet, en premier lieu, de reconnaître le virus, en détectant les séquences d’octets caractéristiques de ce dernier. Il enclenche également une analyse heuristique afin de détecter les instructions suspectes dans les codes. L’antivirus surveille toute action suspecte et alerte l’utilisateur en cas d’ordres inhabituels ou de modifications suspectes de fichiers. Les programmeurs l’ont également conçu afin de surveiller les supports amovibles comme les clés USB, les CD et DVD-ROM, les disquettes, ainsi que la navigation sur internet. L’échange de données constitue, en effet, le moyen de propagation le plus facile pour les virus. En empêchant l’activation de ces derniers ou en bloquant leurs actions, l’antivirus protège ainsi l’ordinateur hôte contre toute perturbation pouvant en être engendrée. A noter qu’après la détection du virus, le programme peut le détruire ou le mettre en quarantaine. Selon la gravité de l’infection, il peut également se proposer de réparer les fichiers infectés.

Pourquoi utiliser un bon antivirus ?

D’après les données recueillies par Sophos, les programmes malveillants seraient au nombre de 95 000 en 2011. La Wildlist Organisation indique toutefois que les virus réellement en circulation ne dépasseraient pas encore quelques milliers. Les systèmes d’exploitation Windows sont les plus touchés par cette épidémie informatique. Les plateformes Linux / Unix sont également concernés, mais le nombre de virus pouvant les infecter reste encore assez restreint. Ceci étant, Windows reste encore la plateforme la plus utilisée en informatique et, avec les échanges de données pratiquement indispensables au quotidien, il va de soi de se protéger via un antivirus. Les virus se transmettent, en effet, très facilement. Après avoir infecté l’ordinateur hôte, ils se reproduisent et infectent ensuite d’autres ordinateurs via les transferts de données. Les logiciels Microsoft sont les plus atteints par les infections de virus, qui concernent même les versions professionnelles. A rappeler qu’en dehors de l’usage des clés USB et des CD, le transfert de données sur internet constitue également un facteur majeur de la propagation de virus. La toile s’avère d’ailleurs une plateforme de transfert de virus à grande échelle. Sur une machine connectée à internet, les virus sont capables de s’approprier d’adresses e-mail, d’archives de pages web ou encore de messages dans les discussions. Les réseaux privés ne sont pas non plus immunisés contre les virus informatiques. Lorsqu’on parle de connexion, de partage, ou encore de transfert… la meilleure solution pour se protéger consiste en l’installation d’un antivirus.

Comment fonctionne un antivirus ?

L’antivirus est un programme. En ce sens, il est constitué de lignes de codes, lui permettant de déjouer les actions d’un virus, constitué lui aussi de lignes de codes. Afin de détecter l’infection d’un programme malveillant, le logiciel se réfère, en fait, à la constitution d’un fichier, via une base de données. Les parties HEX d’un fichier lui permettent de définir s’il s’agit d’un virus ou non. Après avoir examiné ces parties, le programme peut déterminer si le fichier est inoffensif ou, au contraire, pourrait être dangereux. Cette analyse de fichier se fait par scan du HEX, en référence à la base de données de l’antivirus. Ainsi, si cette base de données n’est pas à jour, il se peut que la détection ne soit pas réussie et – bien évidemment – les autres actions sont annulées en conséquence. Si la détection a bien été effectuée et qu’il s’agit réellement d’un virus, l’antivirus s’active alors et va demander à l’utilisateur s’il souhaite détruire le fichier malveillant ou le mettre en quarantaine. La mise en quarantaine consiste, en fait, à empêcher l’exécution du fichier, ce qui évitera tout embrouillement par rapport au fonctionnement du système. L’importance de la mise à jour est, ici, à souligner. Etant donné que l’antivirus compare les données HEX par rapport à la base de données qu’il détient, une base de données non à jour revient à ne pas disposer de protection.

Qu’en est-il du contrôle parental ?

Le danger associé à internet ne se limite pas uniquement aux infections des virus informatiques. Les contenus présentés sur la toile ne sont pas – notamment – toujours adaptés aux enfants. Sites pornographiques, jeux brutaux, contenus racistes … l’internet constitue un véritable nid de données, pas forcément filtrées. D’ailleurs, d’après les informations recueillies par le projet Dot Safe, 24 % des enfants surfant sur internet tomberaient de manière accidentelle sur des contenus pornographiques. Ainsi, afin de surveiller la navigation de ses enfants sur le web, les développeurs ont conçu l’option « contrôle parental ». Il s’agit, en fait, d’un logiciel indépendant de l’antivirus classique, permettant de filtrer les sites sur lesquels les enfants peuvent naviguer. Le principe est simple : en utilisant ce genre d’outil, les parents s’offrent la possibilité de bloquer certains sites, dont les contenus ne sont pas adaptés aux enfants. Une option qui s’avère automatiquement avantageuse pour se protéger contre les virus informatiques. Ces genres de site étant particulièrement suspects en ce qui concerne la transmission de fichiers malveillants. Il arrive notamment qu’en cliquant simplement sur un lien, le virus s’active et s’introduit déjà dans le système de l’ordinateur. La prudence est ainsi de mise. Et il est intéressant de savoir qu’il existe des logiciels spéciaux pour le contrôle parental, dont certains sont combinés avec un antivirus.

Quelles différences entre antivirus et antispyware ?

Antivirus, antispyware, antispam ou encore firewall… il est parfois difficile de faire la différence entre ces différents logiciels. Antivirus et antispyware sont, notamment, souvent confondus. Et pourtant, il s’agit bel et bien de programmes distincts, jouant des rôles bien précis. Ainsi, comme il a été expliqué supra, l’antivirus est un programme dédié à la détection ainsi qu’à l’élimination de virus sur un ordinateur. Le logiciel peut procéder en supprimant le code du programme malveillant, en effaçant le fichier infecté par le virus, ou en déplaçant le fichier en quarantaine. L’antispyware, de son côté, est un logiciel permettant de combattre les spyware. Ces derniers consistent en des programmes « mouchards », utilisés pour voler les données d’un utilisateur et les transférer ensuite vers l’envoyeur source.
Les spyware permettent, entre autres, d’enregistrer les URL visités par l’internaute et de traquer les mots-clés couramment tapés par celui-ci dans les moteurs de recherche. Ce genre de programme permet aussi d’examiner les achats réalisés par l’internaute sur internet et, notamment, de recueillir les informations sur les paiements bancaires. Si l’antivirus permet de bloquer les virus, l’antispyware permet ainsi de se protéger contre les intrusions dans les données personnelles. Au même rang que l’antivirus, il s’agit d’un logiciel pratiquement indispensable pour pouvoir naviguer sur internet en toute sécurité.

Un antivirus sur mobile ?

Depuis l’année 2004, l’attaque des virus ne touche pas uniquement les ordinateurs. Le virus informatique Cabir fut le premier à cibler la téléphonie mobile, se transmettant via les transferts de données par Bluetooth. En 2005, bon nombre de programmes malveillants voient également le jour pour infecter les mobiles. Le CommWarrior figure notamment parmi les virus sur mobile les plus courants. Ce genre de programme attaque le système d’exploitation du mobile pour perturber ainsi son fonctionnement. Le Symbian OS constitue, entre autres, l’une des cibles principales des virus sur mobile. Bien évidemment, qui dit virus dit automatiquement antivirus. Ainsi, il est possible, et d’ailleurs conseillé, d’installer un antivirus sur les téléphones mobiles. La plupart des logiciels antivirus proposent des versions spécialement dédiés à ces gadgets. Le fonctionnement est pratiquement le même que sur les ordinateurs, permettant de se protéger contre les virus dans le cadre de transfert de données.

Comment reconnaître un antivirus fiable ?

Mais si l’antivirus s’avère indispensable pour un usage sécurisé, son efficacité dépend encore du logiciel en question. Il existe, en effet, bon nombre de logiciels antivirus sur le marché et il est essentiel de savoir choisir un programme fiable. Un bon antivirus doit, en premier lieu, permettre une mise-à-jour automatique de la base de données, au risque de ne pas reconnaître les virus. Il doit également disposer d’une option de scan automatique, qu’il est conseillé de programmer de façon régulière. Étant donné que l’antivirus consomme de la mémoire, il faut également qu’il soit rapide dans ses tâches afin d’éviter les problèmes de ramage. Il est tout aussi essentiel, pour bénéficier d’une efficacité optimale, que le logiciel antivirus soit bien actif et polyvalent. L’idéal est de ne pas se limiter à la protection des données locales, mais de vérifier également les informations contenues dans les supports mobiles ainsi que sur internet, entre autres. Un antivirus fiable doit pratiquement chercher partout, régulièrement, et procéder à un nettoyage sans qu’on ait forcément besoin de le lancer manuellement.  
MarquePrixMobileAnti phishingAnti spywareContrôle ParentalAntispamPlus d'infos
Dès 19,95€
Meilleure protection
-Windows
-Mac
-Android











Dès 29.99€




Dès 39.99€